pour soutenir la vie associative
                           sur la Métropole Lilloise autour de 5 propositions
 
Une médiation métropolitaine des associations
 
Depuis plus d'un an, la Maison Régionale de l'Environnement et des Soildarités (MRES), les Maisons des Associations de Roubaix et de Tourcoing se rencontrent et s'organisent pour mieux soutenir le monde associatif et toutes les personnes qui y participent.
 
Un poids important sur la métropole
 
Les 3 Maisons sont d’importants centres de ressources de la vie associative à Lille, à Roubaix et à Tourcoing. Elles rassemblent plus de 10 000 bénévoles associatifs engagés dans plus de 500 associations de la communauté urbaine de Lille Métropole.
Les 3 Maisons sont ainsi en prise directe avec l’activité associative, leur implication dans les quartiers, et aussi les difficultés quotidiennes auxquelles sont confrontées les associations de la métropole.
 
Si les associations interviennent dans tous les secteurs de la vie quotidienne des français (la culture, le cadre de vie, l’insertion, le sport, les loisirs…), elles interviennent aussi de plus en plus dans le dialogue civil, en faisant remonter les besoins des habitants et en proposant des projets nouveaux à forte utilité sociale. Les associations sont devenues un partenaire incontournable du développement du territoire.
 
Et pourtant ! Cette réalité et cette force du secteur associatif, qui représente 11% de l’emploi salarié privé de la métropole lilloise, ne sont pas suffisamment prises en compte ou tout simplement méconnues par les pouvoirs publics. Résultat : des difficultés pour les pouvoirs publics à concrétiser de vraies relations partenariales avec le secteur associatif qui peine de plus en plus à faire reconnaître son autonomie.

 

Des enjeux communs

 

Afin de faire reconnaître le rôle des associations nous avons choisi de défricher 3 chantiers touchant à la vie associative: "les idées reçues sur le monde associatif", "les associations et la démocratie locale", et les relations des associations avec les pouvoirs publics".
 Ces ateliers nous ont permis d'échanger entre responsables associatifs de différentes communes sur les difficultés que pouvaient rencontrer les associations, d'initier voire d'actualiser notre analyse sur le poids et la fonction des associationss sur la Métropole, de problématiser nos difficultés et d'en tirer des propositions dynamiques.
 
Retour sur le forum des trois maisons
 
Le 22 mai 2008 nous avons invité les élus et techniciens des villes de la Métropole Lilloise à échanger avec les responsables associatifs autour de 5 propositions:
  1. Création d'un observatoire à la vie associative sur la Métropole lilloise
  2. Un salon de la vie associative
  3. Des formations croisées
  4. Développer les projets transfrontaliers
  5. Application à l'échelle municipale et métropolitaine de la charte d'engagements réciproques du Conseil Régional
 
Des perspectives
 
Un forum des quatre maisons? Désormais la Maison des Associations de Lille participe à nos échanges.
  
  1.  De l'opportunité d'un observatoire à la vie associative
  
Le 10 décembre dernier les Maisons des Associations de Roubaix, de Tourcoing, de Lille et la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités ont proposé à l’Etat (la DRDJS), au Conseil Régional et à Lille Métropole Communauté Urbaine d’échanger sur l’opportunité d’un observatoire à la vie associative sur nos territoires.
 
Le constat
Les associations adhérentes à nos trois structures représentent un réseau de plus de 600 membres. Or nous constatons que bien souvent leurs activités ne sont pas prises en compte dans les études ou évaluations sur le monde associatif et que l’utilité de leur objet ou l’engagement de leurs bénévoles ne sont ni analysés ni reconnus.
Ainsi les institutions n’ont qu’une information fractionnée de la vie associative alors qu’elles cherchent à améliorer la mise en œuvre de leurs politiques locales où les acteurs associatifs jouent un rôle pourtant déterminant.
 
L’objet et les sujets d’observation
En créant cet outil avec le soutien du Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) et du Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) nous cherchons à valoriser certe l’existant (quels acteurs pour quel objet ?) mais aussi les dynamiques d’évolution (quels besoins, quelles difficultés, et quels engagements ?) ainsi que l’environnement affectant les ressources humaines et financières (quels moyens ?) des associations.
 
Les enjeux
Grâce à cet outil nous pourrons fournir aux acteurs locaux les outils et les moyens de réaction nécessaires aux changements à venir. Nous pourrons permettre, par la connaissance de l’évolution du tissu associatif, une meilleure prise en compte de l’impact de leur action, l’anticipation des besoins des associations et la mise en œuvre de politiques locales adaptées, voire co-construites…
 
C’est donc un projet ambitieux que nous venons d’initier et qui se réalisera grâce à la sensibilisation des différentes instances politiques et aux partenariats que nous élaborons avec les autres structures d’aide à la vie associative.
 
     
 
A télécharger ...
 
- Pourquoi le Forum des trois Maisons? :Introduction au « FORUM DES 3 MAISONS » le jeudi 22 mai 2008 par Sandrine VERSTAVEL, présidente de la Maison des Association de Roubaix.